L'orgue de barbarie de Bernard et Philippe

L'orgue de barbarie de Bernard et Philippe

l'accordina

harmonica-singe.jpeg
 

 

 

la présentation de l’accordina par Mr Galliano

 

L'accordina est un instrument de musique à vent et à anches libres de la même famille que l'accordéon ou l'harmonica mais qui ne fonctionne qu'en souflant.
André Borel, son inventeur, qui l'a conçu dans les années 1930 a déposé son brevet le du 15 février 1949 avec l'appellation Chromatic Harmonicon.
L'accordina a été distribué par les établissements Paul Beuscher à Paris jusqu'aux débuts des années 1970.
il présente un clavier droit comme celui d'un accordéon dont l'ordonnancement des boutons peut varier en fonction de la demande de l'utilisateur.
il peut être considéreé comme un accordéon à bouche ou un harmonica à boutons. Son clavier comporte  44 boutons avec une tessiture de 3 octaves et demi, de fa2 à do6.

Une autre présentation de Roland Romanelli


Plusieurs fabrications se sont succédées :

la première avec des anches en laiton et un bec trapézoïdal,
la seconde avec des anches en acier inoxydable et un bec ovale avec un embout en matière plastique,
 
actuellement des professionnels continuent la facture de cet instrument:
Laurent Jarry, Marcel Dreux, Georges Fornes, Jérémie Vanglabeke, Claude Labourdette, Joseph Carrel

Le modèle Marcel Dreux  (dimensions  300×80×70 mm) et un poids de 1,250 kg,  est proposé avec un choix de becs en haut ou sur le côté et longs ou courts.
Les matériaux utilisés sont l'acier inoxydable pour la carrosserie et les anches et un dérivé d'Ertalon pour le sommier.

https://www.accordinas.net/kopie-von-histoires

Plus long de 5 cm, le modèle de Claude Labourdette est plus léger (1 kg), qui utilise des technologies modernes .
Son concept fait une large place à l'utilisation du bois sous différentes formes, tandis que le sommier est réalisé avec une résine de synthèse hydrofuge proche des qualités acoustiques du bois.
Il est équipé d'anches BINCI a Mano avec lames inox.
Quelques noms célèbres d'utilisateurs modernes:

Francis Jauvain, Daniel Mille, Olivier Manoury, Richard Galliano, Jacques Bolognesi, Marcel Loeffler, Ludovic Beier, Norbert Pignol, Stéphane Milleret, Patrick Reboud, Vincent Peirani, William Sabatier, etc.

 

D'autres fabricants moins connus:

 Paolo Soprano, George Fornes...

 

 

 

 

 

les différents ordonnancements des  claviers de boutons d'accordina

 

 

clavier-accordina.png

 

 

quelques vidéos:

https://www.youtube.com/watch?time_continue=233&v=ABO_H8XPELc

 

https://www.youtube.com/watch?v=XKGiDYlIQ6k

 

 

 

Les boutons sont très nettement plus souples que ceux d'un accordéon et l'instrument comporte les palettes d'ouverture des anches sur resssorts.

C'est donc un projet d'instrument facile à midifier. Il suffit de placer des solénoïdes au dessus des boutons. La commande par une carte midi et pilotés par carte SD le tout alimenté par une batterie dans un boitier porté à l'épaule pour alléger l'instrument qui reste portatif et très léger. L'ensemble est relié par une nappe de conducteurs électriques. 44 anches chromatiques, moins de 7 kg pour l'ensemble le rêve des facteurs amateurs, en bref une organette à anches à bon compte...
Mais surtout un instrument réel et non pas une boite de synthétiseur électronique avec une fausse manivelle. L'électronique ne remplace que le carton, pas le son, ce qui est le principe même de la musique mécanique. Encore un projet à faire en stock puisque j'en acheté un et pas assez de temps pour le midifier en ce moment!

Mon accordina est un borel N°165 que j'ai acheté à un musicien professionnel en relativement bon état, il demande un réaccordage général tout de même.

 

Sur le bon coin ou Ebay prix de vente constatés de l'occasion 400 à 1000€ selon l'état et environ 1300€ dans le neuf.

 

Une solution qui rappelle l'utilisation un guide chant Kasriel un instrument encore moins cher en occasion (moins de 100€), un peu plus lourd parce qu'il incorpore la soufflerie et une sonnorité plus proche des harmoniums, ou d'un mélodica encore plus abordable financièrement même neuf, mais dont le son est aussi plus proche d'un jouet qu'un instrument professionnel.

 



30/01/2018
4 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 111 autres membres