L'orgue de barbarie de Bernard et Philippe

L'orgue de barbarie de Bernard et Philippe

Le racloir

                                    https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/5/5a/Gustave_Caillebotte-Floor-scrapers_%281876%29.jpg/298px-Gustave_Caillebotte-Floor-scrapers_%281876%29.jpg?uselang=fr    https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/c/c0/Gustave_Caillebotte_-_The_Floor_Planers_-_Google_Art_Project.jpg/320px-Gustave_Caillebotte_-_The_Floor_Planers_-_Google_Art_Project.jpg?uselang=fr

 

Plutôt que de l'humour un peu de culture!

Ces images sont des tableaux de Gustave Caillebotte qui montrent l'utilisation de racloir. Vous pouvez obtenir ces reproductions des tableaux dans différentes définitions sur les liens suivants tableau de gauche, tableau de droite.

 

Un outil  traditionnel qui existe depuis la préhistoire mais quelques fois oublié ou négligé, pourtant simple et surtout indispensable parce que pratique et économique, qui demande une transmission du savoir puisque contre intuitif!

 

En effet quand il s'agit de retirer de la matière, du vernis ou de la peinture, on pense prioritairement à du ponçage, éventuellement à un rabot ou à une fraiseuse. L'électroportatif fait de nous des faignants mais en plus ne nous laisse plus réfléchir pour penser au plus simple, par contre il faudra de "l'huile de coude" que l'on trouve pas en magasin de bricolage.

 

https://static.blog4ever.com/2010/06/419759/artfichier_419759_5277512_2015111211300.jpg

 

Le ponçage avec la poussière et la grande quantité d'énergie qui l'accompagne n'est pas très productif.

Sinon pour désencrasser un abrasif il y a aussi une astuce simple:
la semelle de vielle chaussure en crêpe ou la cartouche de silicone qui a fait sa prise, exemple.

La lame coupante d'un rabot doit être affutée trop souvent par passage sur une meule à eau car elle perd l'affutage trop vite dans de telles conditions .

 

La finition de l'affutage consiste en général à retirer le mort-fil sur un cuir avec de la pâte à polir pour obtenir un tranchant net.

C'est aussi le cas pour  l’affutage d’un couteau de cuisine qui lui demande un outil particulier le fusil qui est un outil rayé comme une lime.

 

Dans le cas du racloir on va au contraire  créer et conserver le mort-fil.

Pour ça il faut un outil spécial et complémentaire: l’affiloir.

L'affiloir est un outil lisse en acier, encore plus dur que le racloir et son utilisation demande un savoir faire et une pratique à acquérir. L'affiloir peut être rond triangulaire, de section constante ou effilée...

Lors de son utilisation on peut raviver le mort-fil sans passer à chaque fois par la phase de dressage du chant à la lime.

 

Comment fabriquer un racloir, où se le procurer, l'affuter, et surtout l'utiliser?

Le racloir est une simple plaque d'acier récupéré dans des outils comme un couteau à enduire, de forme généralement rectangulaire mais aussi de formes courbes adaptées pour des cas particuliers. On peut aussi s'en procurer tout faits et neufs!

On peut même le tenir dans un  porte racloir pour éviter se fatiguer à le maintenir tendu avec les pouces.

 

les  forums regorgent de discussions sur le sujet et on découvre vite qu'il existent une foule de méthodes qui ne sont pas identiques.

Chacun choisira la sienne après des essais en fonction de son matériel, sa formation et ses habitudes.

 

Comme signalé dans les commentaires en fin d'article on peut substituer un morceau de vitre cassée au racloir on n'a plus besoin de passer l'affiloir dès qu'il ne mord plus on jette et on utilise un autre morceau, mais attention aux coupures...

 

 

Des vidéo plus parlantes que dix pages de texte:

 

La technique en deux parties

1er partie

2éme partie

 

Des variantes:

La  méthode de Nicolas de copains des copeaux

à partir d'une  lame de scie usagée

méthode wood scraper

celle de Christophe

Celle de HM diffusion

une dernière



20/04/2020
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 192 autres membres