L'orgue de barbarie de Bernard et Philippe

L'orgue de barbarie de Bernard et Philippe

la scie à ruban

scie a ruban.png
 

 

Le choix, l'installation, le réglage et l'entretien d'une scie à ruban sont des connaissances qui se partagent largement dans les associations de boiseux. Nous avons tous été des débutants et si l'âge nous a apporté l'expérience et la pratique, l'amélioration du budget nous a ouvert des horizons plus larges avec l'accès à des machines de plus en plus élaborées mais aussi plus complexes parce que plus chères, plus lourdes plus encombrantes. Il faut un juste milieu entre capacité d'achat et besoins en travaux...

 

Les améliorations portent sur:

- un col de cygne plus long fonction du diamètre des volants pour deux volants, possiblement plus large pour les machines à trois volants

- un bâti rigide et donc plus lourd, scie fixe sur pied ou sur table, déplaçable, portable

- une hauteur de coupe de plus en plus grande donc une machine de plus en plus haute et lourde et un guide de moins en moins rigide

- des lames fournies, de plus en plus variées en nombre, espacement, taille et nature des dents ainsi que des largeurs et possibilité de chantournage en fonction de l'avoyage. Le prix est aussi principalement fonction de la longueur des lames

- des dispositifs pour visualiser ou mesurer la tension de la lame en fonction de sa largeur

- des réglages pour vérifier l'aspect coplanaire des volants et leur inclinaison pour un seul volant ou tous

- des réglages pour l'inclinaison, l'orthogonalité et le parallélisme de la table par rapport à la lame

- des systèmes de guidage de la lame avec moins frottements et réglable en hauteur par patins, galets ou roulements

- des volants plats ou en tonneau pour entrainer et guider la lame régulièrement

- des bandages ou garnitures de caoutchouc plus faciles à remplacer

- des sécurités pour une utilisation avec moins de risques d'accidents

- un dispositif de réglage pour orienter la lame pour éviter les dérives ( drift ) et le parallélisme par rapport à la rainure ou le guide de la table

- un guide qui peut se placer à gauche ou à droite avec une règle de lecture directe facilement amovible pour remplacer la lame en ruban.

- un moteur de plus en plus puissant, protégé de la poussière et correctement ventilé pour éviter la surchauffe

- un système d'aspiration efficace intégré ou séparé

- un système d'éclairage éventuel de la zone de travail

- la facilité de déplacement en fonction du poids comme des roulettes fixes qui touchent le sol avec une inclinaison ou un plateau à roulettes escamotables.

 

 Comment choisir?

les conseils de bordet

les conseils de bricozor

 

La meilleure vidéo sur l'installation et l'entretien d'un modèle courant par Nicolas de copains des copeaux:

 

 

 Quelques petits compléments indispensables!

 Comment régler la dérive ( drift ) le principal défaut que les débutants ont bien du mal à comprendre et corriger.

 

En redressant le guide.

 

 

ou en positionnant la lame sur le volant.

Pour la dérive de la lame de scie à ruban il manque une notion qui est aussi abordée dans la vidéo de réglage de la scie à ruban mais pas commentée. C'est le fait qu'il existe deux sortes de volant:

les volants plats et les volants bombés en forme de tonneaux dans ces derniers, assez courants et pratiques, la position de la lame plus ou moins en avant ou en arrière du milieu du volant oriente la lame vers l'extérieur ou l’intérieur. On peut donc jouer sur cette orientation en jouant sur l'inclinaison du volant pour positionner la lame et donc corriger la dérive sans jouer sur le guide.

 

drift.png

Une fois corrigé il faut vérifier l'équerrage de la coupe avec utilisation du guide latéral! Pour ça il existe la méthode dite des 5 coupes.

 

Un  exemple d’affutage et avoyage selon les caractéristiques d'une lame

 

Un autre exemple d’avoyage de lame avec une machine dédiée peu courante

 

Comment réparer une lame cassée en la brasant après l'avoir préparée avec un biseau limé sur l'épaisseur

 

Un complément sur les systèmes de guidage de la lame:

Il existe des systèmes économiques et qui s'usent très vite comme le système à patins pour les modèles de bas de gamme:

patins.png

 

un système intermédiaire à galets qui frottent et risquent de chauffer si ils sont mal réglés:

galets.png

et enfin un système à roulements plus efficace et pas toujours plus cher, mais évitez ceux à seulement deux roulements souvent placés sous  la table et donc plus difficiles à vérifier:

 

roulements 1.png  roulements 2.png

 

 Les fiches sécurité:

données techniques

celle de L’INRS en .pdf

 

les  vidéos de la SUVA  sur la sécurité sont les N°9, 10 et 11

les vidéos 10 et 11 montrent les accidents les plus courants et dangereux, indispensables à connaitre.

 

 

 

coupe securite.png 

Une une méthode de découpe qui présente une relative sécurité, le risque reste toujours possible dès que les mains sont proches de l'outil coupant. La seule possibilité pour éviter l'accident c'est une machine à avance automatique (trop souvent hors budget pour un amateur).

Cette méthode peut remplacer une défonceuse sous table avec une sécurité toute relative pour les pièces de mes casse-tête.

 

Une sécurité indispensable mais jamais installée sera un dispositif qui n'autorise pas la mise en route avec la lame en position détendue. On risque la sortie de la lame des volants et l'accrochage d'une ou plusieurs dent sur la table et donc une détérioration de la lame par inadvertance.

 

 

 

 



24/02/2021
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 224 autres membres