L'orgue de barbarie de Bernard et Philippe


Boite à soupapes type Erman (plan Michel Fisher)

0 appréciations
Hors-ligne


Bonjour à tous,
Je reprend la fabrication de mon orgue sur plan de Michel Fisher commencé il y a plusieurs années...
La soufflerie fonctionne, le chemin de carton aussi. La boite à soupapes est en phase d’être terminée.
J’ai réglé le débattement des soupapes à 5 mm comme préconisé dans l’article, tout semble fonctionner. Je pense qu’il faut coller les soupapes sur leur axe et j’aurais souhaité un conseil sur le type de colle et la méthode. Est-il possible de coller sans toucher au réglages ?
Merci pour ce site et la qualités des articles édités.
Cordialement
Michel

Dernière modification le jeudi 08 Septembre 2022 à 12:19:26

0 appréciations
Hors-ligne
Salut Michel
Merci pour les compliments!
Je ne suis pas certain de tout comprendre:
La question 1:
" La boite à soupapes est en phase d’être terminée.
J’ai réglé le débattement des soupapes à 5 mm comme préconisé dans l’article, tout semble fonctionner. Je pense qu’il faut coller les
soupapes sur leur axe "
Ma question pour répondre:
5 mm c'est ton débattement pour ta boîte à soupape type Erman?
Je n'en suis pas sûr... car il me semble que c'est plutôt 2 mm, mais ici on ne pratique pas les soupapes Herman mais les vannes à membrane.
Tu parles de quel article?
La question 2:
" j’aurais souhaité un conseil sur le type de colle et la méthode. Est-il possible de coller sans toucher aux réglages ?

Mes questions pour répondre:

Coller quoi sur quoi?
Il y a un article sur les colles:  https://orgue-bernard.blog4ever.com/les-colles

Si ta boîte à soupapes doit être démontée pour intervenir, c'est certain ça peut dérégler quelques chose, c'est même l'inconvénient majeur des boîtes à soupapes!
C'est pour ça qu'ici on pratique les vannes à membranes: https://orgue-bernard.blog4ever.com/les-vmt-vannes-a-membrane-tangentielle

Regardes ces vidéos de Michel Fischer:

JTM formation 1 surtout à partir de 12' 20" jusqu'à la fin et le début de la suite formation 2
JTM formation 2
JTM formation 3

cordialement

Dernière modification le vendredi 09 Septembre 2022 à 09:32:31

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour,
Oui, je fais la boite à soupapes Erman comme Michel dans le film. Actuellement  mon débattement max  H est de 4 mm. Je pensais pouvoir régler ensuite ce débattement avec la rondelle de cuir en bas du pilote à 2,5 mm comme préconisé dans l'article Les-membranes
Ma question : dois-je régler toutes mes soupapes à 2,5 mm ou garder mon réglages actuel et ajuster avec la rondelle ?
Je m'excuse pour mes questions peut-être anodines... Je n'ai aucun recul, ni expérience sur ce type de réalisation... C'est ma première boite à soupapes !
Concernant le collage de la soupape sur son pilote, j'ai fait un essaie avec de la colle cyanolite liquide. sur la tête de la soupapes, ça  à l'air de fonctionner très bien.
Merci pour les pistes de réflexions. Le prochain orgue, je vais sans doute choisir les vannes à membranes !
Cordialement
Michel


0 appréciations
Hors-ligne
Salut
Parce que  que je ne pratique pas les soupapes je ne suis pas certain de la réponse à faire...
Le mieux est de voir ce qu'il y a dans le cahier de construction de Michel:
https://static.blog4ever.com/2010/06/419759/001-Livret-fabrication-orgue-pdf.pdf
aux pages sur la boite à soupapes.
Il faut distinguer la déformation de la boursette du débattement puisqu'il semble que la boursette se déforme de chaque coté de son plan de collage donc 2 à 2.5 mm de déformation de chaque cotés ça donne 4 à 5 mm de débattement...
La rondelle de cuir du bas comme tu l'appelle limite ce débattement vers le haut sinon c'est la boursette qui limite par sa tension.
Il faut bien entendu que les côtes soient justes et toutes respectées. Le trou de communication de 1.5mm doit être propre et sans poussière ni peluche. La méthode de Michel demande plusieurs montages démontages qui sont vraiment problématiques pour placer les 27 pilotes simultanément sans en tordre un seul car ils doivent tous coulisser librement et les soupapes doivent retomber par leur seul poids, ensuite la pression de la boursette assure l'étanchéité.
J'ai rencontré plusieurs stagiaires de Michel qui ont fait jusqu'à 5 boites à soupapes et qui ont abandonné et qui pour finir, se sont convertis aux vannes à membranes. Inversement, je connais des stagiaires de Michel qui ont réussis leur boite à soupape du premier coup et qui ne veulent pas faire d'essai avec les vannes à membrane.
Comme le répétait Michel: "C'est ton orgue tu fais comme tu veux à condition que ça marche".
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie tous les sujets.

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 242 autres membres