L'orgue de barbarie de Bernard et Philippe

L'orgue de barbarie de Bernard et Philippe

Le roll organ de JJK

armee du chahut.png
 
Je ne compte plus les réparations ou remises en état d'orgues et d'organettes pour les copains, mais pas pour tout le monde...
Sinon je pique le boulot des professionnels qui doivent assurer la garantie de leur productions.
 
Il m'arrive d'en faire un  article selon l'intérêt pour en expliquer le cheminement ou simplement une  vidéo du résultat en fonction du temps passé ou de l'opportunité d'avoir pensé à faire des photos au fur et à mesure du travail.
 
Suite à la demande d'aide de Jean-Jacques Kowalski dit JJK ou Gigika pour remettre en état son Gem roll organ 20 touches. J'ai pensé dès l'origine à faire un article, donc pris des photos lors de chaque phase de travail.
 
On se connait depuis que j'ai assisté à un cours de scie musical ( il en joue bien mieux que moi) avec Jean-Claude welche en 2010 à son domicile où j'ai découvert sa collection d'instruments musicaux et surtout ses instruments de musique mécanique. Il possède des gros orgues un Decap qu'il présente avec un chef automate mais séparé et d'origine Fournier pour le limonaire qui trône juste à coté. Il a aussi un orgue Odin 42 touches mécanique qui parait tout petit à coté des gros orgues. Il possède des curiosités: une série d'accordéons diatoniques et chromatiques dont un midifié, des bandonéons, et toutes sortes d'instruments bizarres, c'est un musicien accomplit il joue de tous ses instruments...
 
Il joue de ses schalmeien en groupe avec une association " ze klaxon kompany " un instrument oublié et typique de l'Allemagne de l'est qui date d'avant la chute du mur. Il peut même mélanger tout ça dans une vidéo. Il anime une association pour jouer dans les rues et les manifestations: "l'armée du chahut". Il produit des  vidéos fabuleuses et connait beaucoup de choses sur la musique et particulièrement la musique mécanique.
 
Jijika est l'un des rares à avoir construit un tableau animé "Black farmer" à partir de mon article! On échange périodiquement et réciproquement des informations techniques pour donner un coup de main à ceux qui nous sollicitent.
 
Il est arrivé vendredi 12 mars 2021 chez moi avec une caisse de pièces détachées un peu en vrac. Tout est démonté même des choses qui sont censées être collées. De toute évidence la toile est percée et décollée par endroit, non réparable parce que très cassante et très fragile sur le reste. Il y a semble t'il toute la mécanique, les anches, les ressorts de réserve tout ça en bon état, il manque un ressort de soupape, le problème c'est que c'est le premier qui m'arrive entre les mains et je ne peux pas comparer avec un exemplaire complet et en état de fonctionnement.
 
Un exemple  en vidéo mais qui ne montre que l'extérieur ou cliquez dans l'image:
roll organ image video.png
 
Pour commencer je me lance dans la recherche de documents techniques sur ce modèle très courant aux US et dont la documentation est évidemment en ricain. On va se servir de mon anglais scolaire d'il y a plus de 50 ans et du traducteur Google qui fait obligatoirement des erreurs dans les termes techniques toujours imagés selon une poésie et un humour toujours très différent entre nos deux cultures.
 
quelques liens:
 
 
 
 
le modèle des patrons du cuir à télécharger auquel il faut ajouter les charnières et les clapets (facile à déduire) il va me sembler mal calculé car trop grand pour les pompes, mais en fait il faut bien le plier et le placer pour le collage (voir plus bas).
 
 
La toile était en lambeaux les clapets en poussières il n'y avait plus qu'un clapet en état et en place, je l'ai déposé quand même, impossible de les utiliser pour faire un gabarit. Heureusement dans les liens que j'ai trouvés, il y a un lien qui donne le dessin en .pdf avec les cotes mais comme d'habitude en pouces, 1/8 et 1/16 de pouce, ils ne savent pas compter en décimal, et n'utilisent que la division par 2 ces bourrins.
 
C'est dingue voilà une nation "impérialiste" qui prétend défendre le droit des peuples à disposer d'eux même!
Surtout après avoir exterminé les indiens et leurs bisons pour affamer ceux qui survivaient encore.
Ils ont fait venir des africains noirs pour bosser à l'œil, organisé l'appartheid et le ku ku klan même jusqu'à ce jour de façon hypocrite, ils sont bien ennuyés pour gérer le problème aujourd'hui.
Ils sont la seule nation à avoir utilisé deux bombes nucléaires sur des civils, ce qui constitue un crime contre l'humanité qui reste impuni.
Une nation qui a perdu la guerre du Vietnam après une occupation sauvage et une déforestation historique aux produits chimiques et au napalm, en tuant aussi plus de civils que de militaires. Pouce, je m'arrête là on va dire que c'est du usbashing!
 
Au passage, je retrouve le deuxième ressort dans un pli de toile...
L'état des cuirs déposés:
roll organ cuir.jpg
 
 
 
les anches ont l'air de fonctionner mais la documentation me dit que le diapason  peut être en LA= 430 Hz.
Je ne sais pas si c'est d'origine ou en raison de l'age et/ou la fatigue.

Cet instrument sonne de D3 (note MIDI 50) à A5 (MIDI 81). Les notes sont:
    D G A B C C# D E F# G G# A B C C# D E F# G A
L'état des palettes d'obturation, enfin pour celles qui sont encore en place:

roll organ etat obturateurs.jpg
 Il va falloir remplacer le feutre.
 
La planche de réserve est fendue sur toute la longueur et l'épaisseur. elle ne tient que par le vernis, vue du dessus c'est invisible mais en fonctionnement elle devait se plier sous l'action de l'aspiration et allait casser sous le couple avec la pression des ressorts internes. Se sont les fuites qui l'ont sauvée de la rupture.
roll organ planche fendue.jpg
 
 
ce qui ne se voit pas lorsqu'elle est à plat et non sollicité par l'aspiration et que la toile l'empêchait de s'écarter plus.
roll organ planche reserve.jpg
 
réparation de la planche de réserve par collage de la fente et renfort en plaquage avec le sens des fibre en travers.
roll organ reparation planche.jpg
 
Je ne sais pas si il est normal que le battant de pompe se sépare du chevalet lorsque la vis est retirée. C'est possible et donc probable car il n'y a pas de trace de colle sur les deux faces concernées. Cet instrument est vraiment le résultat d'une étude poussée à l'extrême sur l'économie de matière et de moyens de fabrication. Pas étonnant que sa production en masse en a fait une organette à la portée de toutes les bourses.
roll organ pompes.jpg
 
 
 
L'état de la soupape de "sous-dépression": elle est en place sans ses ressorts, la butée reliée par une sangle est décollée du battant de réserve, mais je ne connais pas sa position initiale, sauf à étudier les traces de collage.
Elle fonctionne à l'envers de nos habitudes pour nos orgue en pression qui eux, laissent échapper l'air vers l'extérieur quand le débattement maximum est atteint, avec une pression maximum aussi.
Ici la soupape fait rentrer de l'air quand la réserve est à plat et a une dépression la plus basse en mesurant au pèse-vent donc la plus forte pour le fonctionnement des anches, très inhabituel surtout pour comprendre  comment ça tire sur la soupape quand la planche de réserve se rapproche en soufflet à plat et que la soupape reste bien fermée soufflet ouvert, donc planche éloignée...Au repos la réserve est "faussement gonflé" puisque vide de dépression, difficile à assimiler mais logique. En effet les ressorts en compas internes écartent le battant en aspirant jusqu'à ce que le cuir soit tendu à plat.
Si vous n'avez pas compris proposez moi une version plus claire!
 
Le cuir de la réserve comme celui des pompes ne peut pas se retourner puisque la pression est extérieure et va le faire plier du bon coté. c'est l'avantage de l'aspiration: pas besoin d'éclisses.
Heureusement la conception de cette organette permet d'intervenir sur cette pièce interne de la réserve même collée. On y a accès en déposant le support de la mécanique.
Je pense avoir compris mais je ne vais pouvoir le vérifier que lors des essais, quand tout sera recollé et fonctionnel.
roll organ soupape.jpg
 
 
traçage des cuirs de pompes et réserve plus les charnières et clapets d'après documentation
roll organ trace cuir.jpg
 
découpe aux ciseaux ou cutter sur tapis de coupe, il n'y a qu'une charnière de pompes car elle est commune aux deux pompes mais doit dépasser avec un pli de l'épaisseur d'une planche pour être collée dans la rainure centrale de la planche principale.
roll organ coupe cuir.jpg
 
 
le matériel de collage!
pour la colle voir l’article
on doit coller le coté pelucheux du cuir sur le bois.
materiel coll os.jpg
 
 
on colle les charnières en premier,
charniere reserve.jpg
 
puis les clapets de pompes et ici on devine la charnière commune aux deux pompes dont le pli dépassant est inséré dans une rainure à l'arrière.
clapets de pompes neufs colles.jpg
 
 
Il est aussi préférable de coller et photographier les clapets de réserve qui sont en face de chaque pompe et sous la planche principale qui supporte la réserve et le mécanisme avant de coller la charnière des pompes.
clapet de reserve.jpg
 
le cuir de la réserve  est collé avec la charnière en haut à droite. La réserve est à plat sans les ressorts.
1 roll organ collage reserve mini.jpg
 
le cuir collé avec la réserve en haut.
2 roll organ reserve max.jpg
 
le collage du cuir des pompes mon doigt pointe l'excès de cuir qu'il ne faut pas recouper sur la pompe du haut et l'état pour la pompe du bas il faut en fait bien replier et  placer le pli entre les planches refermées avant de réchauffer la colle pour le collage au fer. le collage ne doit être sollicité en ouverture qu'après refroidissement sinon le cuir glisse et se déplace.
3 roll organ collage pompe cuir trop grand.jpg
 
une pompe collée et pliée.
4 roll organ collage pompe cuir coupe.jpg
 
 
le mécanisme est particulier!
La  documentation me montre des photos avec les explications suivantes:
Mécanisme d'entraînement Gem assemblé
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le mécanisme d'entraînement assemblé

Le vilebrequin porte la poignée de tournage (en bas à droite), le palier de support extérieur, la manivelle et la bielle pour entraîner les pompes, et l'engrenage à vis sans fin qui entraîne le pignon sur l'arbre à rouleaux. L'extrémité intérieure du vilebrequin est supportée par un palier lisse dans le cadre de clé. Le pignon a 28 dents, le temps pour effectuer 3 tours du rouleau est d'environ 40 secondes soit 125 tr/mn. (La poignée tourne dans le sens horaire et le rouleau dans le sens antihoraire).

L'engrenage à vis sans fin à l'extrémité de l'arbre du rouleau (centre gauche) s'engage avec un agencement similaire coulé dans l'extrémité du cadre de clé, de sorte qu'il pousse progressivement l'arbre vers la droite de 1/10 "pour chaque tour. Une rainure de clavette fendue permet à l'arbre de glisser à travers le pignon d'entraînement.

Le châssis à rouleaux doit être positionné avec précision d'avant en arrière pour que les goupilles s'engagent dans les clés à la bonne profondeur (environ 0,040 "). Le positionnement est contrôlé par le petit bras fourchu (ou crochet) qui pivote en haut à gauche à l'extrémité de la main du cadre de la clé. Le bras est chargé par ressort vers le haut, plaçant l'arbre du rouleau en toute sécurité dans une encoche au bas de la fourche. En appuyant sur le bras, la goupille de l'arbre fait sortir l'arbre de l'encoche et le pousse vers l'avant, déplaçant le rouleau et goupilles dégagés des clés de palette.

 
 
 
 
 
 
Mécanisme de libération de gemmes
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le mécanisme de libération

À gauche de cette vue se trouve la vis sans fin à alimentation en spirale, engagée avec sa section d'accouplement (en forme de E) sur le cadre clé. À droite de celui-ci se trouvent le bras fourchu et le ressort, qui maintiennent le cadre à rouleaux vers l'intérieur pendant que la musique joue. Notez la petite languette formée sur le côté plat du bras fourchu (à côté de son ressort hélicoïdal).

Dans la position représentée, l'arbre du rouleau a presque terminé son premier tour et s'est déplacé de 1/10 "vers la droite, comme indiqué par l'espace maintenant visible entre le bras d'entraînement du rouleau et le châssis. La vis sans fin d'alimentation en spirale agit contre la pression des ressorts de rappel à chaque extrémité du châssis à rouleaux.

Après deux tours supplémentaires, la goupille aplatie attachée à l'arbre du rouleau (à droite de la vis sans fin) atteint la languette sur le bras fourchu, juste au moment où la mélodie arrive à sa fin. Avec un autre tour de manivelle, la goupille appuie vers le bas sur le bras, ce qui à son tour pousse le châssis du rouleau vers l'avant et le dégage des clés. Cette action désengage également la vis sans fin d'alimentation de sa section d'accouplement, de sorte que le rouleau revient immédiatement vers la gauche jusqu'à ce que le bras d'entraînement s'arrête contre le châssis du rouleau. Le bras fourchu tire ensuite le châssis du rouleau vers l'arrière et engage la vis sans fin d'entraînement, prêt à redémarrer. Plusieurs couplets d'une chanson ou d'un cantique peuvent être joués en continu simplement en continuant à manivelle.

Il est important que les tensions des ressorts de rappel et du ressort du bras fourchu soient correctement équilibrées afin que le mouvement longitudinal soit terminé avant que le châssis à rouleaux ne soit tiré vers l'arrière. Avec le bras d'entraînement dans sa position d'origine, le châssis du rouleau peut être ajusté latéralement à l'aide des vis de pivot (en bas à gauche) pour garantir que la vis sans fin se réenclenche proprement.

 
 
 
Les composants du mécanisme d'entraînement

L'organe à rouleaux possède un mécanisme d'entraînement ingénieux à la fois simple et efficace.

Le composant principal (en haut) est le «cadre de clé» en fonte qui est fixé avec deux vis sur le panneau avant incliné de l'instrument. Les palettes ou clés sont montées sur la tige horizontale centrale.

Le "cadre à rouleaux" (en bas) est monté entre les deux pivots horizontaux à l'avant inférieur du cadre de clé, de sorte qu'il puisse basculer vers l'avant pour dégager le rouleau des clés. Le rouleau est maintenu entre les deux arbres horizontaux courts et est entraîné par le bras à son extrémité gauche. Les ressorts sur les arbres de support poussent le rouleau vers la gauche, mais lui permettent de se déplacer de 3/10 "vers la droite au fur et à mesure que la mélodie progresse (entraînée par la vis sans fin à l'extrémité gauche).

Au centre de cette vue se trouvent le vilebrequin (qui entraîne l'arbre à rouleaux et les pompes), le bloc de roulement extérieur et la poignée d'enroulement.

detail mécanisme.png
 
 dans le roll organ de JJK il manque la goupille (celle dans le cercle rouge) qui déclenche le retour vers la gauche en poussant la fourchette du cadre de clé.
 
roll organ brevet.png
 
 
 
 
 
 
Mais cela semble normal car en fait le modèle semble d'une époque différente et pour l'organette de JJK c'est la vis sans fin du cadre de rouleaux  qui doit jouer ce rôle. L'usure a certainement pour conséquence que le mouvement commence mais il n'a plus l'amplitude suffisante pour déclencher le retour de l'arbre avec pignon de l'entraineur des rouleaux.
 
Comme il manque le joint en feutre d'étanchéité de la planche support de mécanisme qui ferme la réserve et donne accès à cette dernière et à la soupape d'aspiration l'essai d'étanchéité a été fait avec un scotch sur son pourtour et fonctionne à peu près.
 
 Il y a plusieurs autres problèmes sur cette mécanique en dehors de la goupille:
- l'axe d'entrainement qui cale les rouleaux à picots n'est plus soudé sur le téton de calage et le rouleau "patine",
- le calage latéral pour avoir les picots ne peut être déterminé puisque je ne connais pas la position de départ d'un rouleau,
- la distance entre picots et les griffes de palettes doit être déterminée avec les feutres en place,
- même si la notice dit que le réglage des vis latérales du cadre de clé est facile compte tenu des autres problème je n'ai jamais trouvé le bon calage...
 
Jijika est passé le 1er avril récupérer son roll organ et m'a aimablement gratifié d'une bouteille de champagne de qualité et ses remerciements.
 

 



13/03/2021
7 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 208 autres membres