L'orgue de barbarie de Bernard et Philippe

la perfo laser avec la méthode de PP

pour les perforatrices au départ on a déjà fait ça:

https://orgue-bernard.blog4ever.com/un-exemple-de-perforatrice

 perfo3.jpeg

Avec derrière branché sur un port parallèle par cable mal /mal, un ordinateur sous windows 95 avec lecteur de disquette 3.5 pouce.

Autant dire une antiquité d'informatique que les jeunes de moins de vingt ans ne peuvent pas connaitre...

 

Cette perforatrice est stockée chez Yves Audoin.

Nous envisageons de coopérer pour nous lancer dans un modèle plus récent et plus pratique, car nous avons un jour, le 23 mai 2021 précisément, rencontré au festival d'Arpajon Pierre Pénard qui nous a montré ça:

https://orgue-bernard.blog4ever.com/le-festival-d-arapajon-1

 

perfo PP arpajon.jpg

sans ordinateur, sans poinçon, presque sans bruit, mais un peu de fumée à cause du laser, une idée fumeuse mais lumineuse!

 

à comparer à ce qui se faisait il y a quelques années avec le laser disponible de l'époque:

 

Une machine laser multifonction puisqu'elle fonctionne en fait comme une CNC qui peut découper et graver, donc perforer du carton mais aussi marquer et dessiner ce même carton avec une puissance réduite.

Mais en plus qui peut éventuellement découper des plaques  de plastique pour faire des peignes pour fabriquer des flutes de pan selon l'une des méthodes de l'article sur les flutes de pan à trous carrés ce qui peut remplacer éventuellement la fraiseuse et sa table d'avancement rarement disponible pour un constructeur amateur standard.

 

Mais cela demande des adaptations sur de nombreux points: épaisseurs du passage entre entraineur et presseur, méthode de déplacement, dégagement entre lasers et entraineur, etc...

 

peigne2.gif

 

Plus tard PP a fait un article pour expliquer sa fabrication dite "simplissime" (enfin presque,  il le dit bien, mais à propos de l'usage j'ai vérifié) :

https://orgue-de-barbarie.pagesperso-orange.fr/perfo_laser.htm

 

la vidéo de PP pour montrer son fonctionnement:

 

 Jean-Pierre Gaillard a dessiné des plans qu'il met à la disposition, pour les obtenir faire une demande à:

jpgaillard69@free.fr

 

Les plans sous forme de .pdf que l'on doit modifier pour les adapter à son projet et en fonction de ses fournitures.

1/17

2/17

3/17

4/17

5/17

6/17

7/17

8/17

9/17

10/17

11/17

12/17

13/17

14/17

15/17

16/17

17/17

 

 

Sa liste des composants:

 

Il y manque principalement l' alimentation 12 V 5 A. 3 Ampères si le laser fait 20W, faut suivre.

Il manque les définitions exactes et les liens pour commander les composants car le site d'Aliexpress est très mal conçu et mal expliqué.

En fait il est traduit du chinois en anglais puis de l'anglais dans un français très approximatif par un traducteur automatique en mot à mot et donc non technique!

 

On se partage le boulot je m'occupe des commandes et livraisons Yves du montage des deux machines identiques.

 

Sur les conseils de PP on a aussi préféré un laser 30W au lieu du 20 W.

Même si la vis sans fin fait 200 mm, la largeur de passage du carton ne dépasse pas le standard de 130 mm de nos cartons, donc pour des standards plus larges, prévoir une vis plus longue, et adapter les plans.

 

Comme on n'envisage pas de percer du papier, on a supprimé le troisième moteur sur au mois l'une des deux perforatrices en cours.

On a commandé les moteurs par 5 c'était moins cher que par 4 unités.

Si on le supprime sur les deux ça nous fait un moteur de secours en cas de panne, et si les retours en arrière ne bouclent pas les découpes, soit on met un deuxième jeu de poulies pour coupler un deuxième entraineur qui va tendre le carton sur nos deux machines, soit on commande un moteur de plus pour l'autre machine.

 

On possède déjà pas mal de fournitures en stock qui sont communes aux orgues de barbarie:

rouleaux caoutchouc ou rigides, axes de différents diamètres et longueurs, roulements à billes divers, visserie, ressorts et quincaillerie, etc...

 

fournitures perfo.jpg

 

Les fournitures qui sont déjà disponibles lors des stages:

https://orgue-bernard.blog4ever.com/commandes-groupees

 

et que vous pouvez vous procurer indépendamment avec mes fournisseurs:

https://orgue-bernard.blog4ever.com/la-qaincaillerie

 

Sinon il existe une possibilité de récupération

https://orgue-bernard.blog4ever.com/les-fournitures-de-recuperation

 

surtout pour l'alimentation 12 V

https://orgue-bernard.blog4ever.com/une-alimentation-pour-perforatrice-de-recuperation

 

Notre liste du matériel commandé chez Aliexpress:

 

 le controleur et soit disant son écran:

Enfin théoriquement puisqu'on a pas reçu les écrans ce qui semble logique au vu des prix en séparés.

https://fr.aliexpress.com/i/4000232103877.html

Mais comme la livraison ne comportait pas les écrans.

 

L'écran à commander séparément:

par 2 pour nous.

 

 

le laser 20 W recommandé initiallement, que nous n'avons pas commandé donc pas utilisé non plus,

https://fr.aliexpress.com/item/4000001195993.html?spm=a2g0w.12057483.detail.3.74b5500cx3ygs0

 

le laser 30 W recommandé par la suite par PP lui-même ensuite

 https://fr.aliexpress.com/item/1005003100566327.html?spm=a2g0o.productlist.0.0.2eb61797a1OpsU&algo_pvid=506f7505-e81f-42df-bd84-da9955a751f5&algo_exp_id=506f7505-e81f-42df-bd84-da9955a751f5-2&pdp_ext_f=%7B%22sku_id%22%3A%2212000030515765055%22%7D&pdp_npi=2%40dis%21EUR%2176.92%2131.93%21%21%21%21%21%402100bdd816691546607146803e05b4%2112000030515765055%21sea&curPageLogUid=4q5IaBKyxR6i

Puis on aussi commandé mais pas essayé un 40 W, voir plus loin.

 

La vis 

Les vis sont en diamètre 8 mm il nous a été nécessaire d'adapter les coupleurs.

On avait des 10/10, 3/3, 8/8, 5/5, mais il n'y avait pas de coupleur 8/5 mm.

https://fr.aliexpress.com/i/32952971797.html

 

Les  moteurs pas à pas selon quantité de 1, 3 ou 5.

Les axes sont en diamètre 5 mm

https://fr.aliexpress.com/item/32665922113.html?spm=a2g0o.productlist.0.0.378f3663xznp1o&algo_pvid=cbc5bf64-06e0-4af6-9929-dacfa4bff217&algo_exp_id=cbc5bf64-06e0-4af6-9929-dacfa4bff217-0

Il existe des moteurs plus puissants dans les cas de cartons de grande largeur.

 

les poulies et courroies crantées

Mais bien que les poulies soient vendues par paire de 2 jeux selon l'image, une grande et une petite avec courroie et en double, je n'ai reçu qu'un seul jeu de poulies! Plutôt que de contester j'en ai commandé une seconde pour aller plus vite.

https://fr.aliexpress.com/item/1005003829273018.html?spm=a2g0o.productlist.0.0.58e5280aIXlPfL&algo_pvid=c730d687-0460-4f1b-8436-7cca9fed3c47&algo_exp_id=c730d687-0460-4f1b-8436-7cca9fed3c47-0&pdp_ext_f=%7B%22sku_id%22%3A%2212000027424997786%22%7D&pdp_npi=2%40dis%21EUR%216.03%214.04%21%21%21%21%21%402100bb4a16692831819426930eb21d%2112000027424997786%21sea&curPageLogUid=0QPupZ7MEhvF

 

On a commandé de quoi faire 2 perfos sur une seule commande.

On pensait tout recevoir en une seule livraison en fait les articles sont arrivés séparément.

total moins de 300 € soit 150 € pour le matériel d'une perforatrice hors quincaillerie, alimentation, caisson de base et divers, et finalement un peu plus avec ce qu'il a été indispensable de compléter, pour ce qui n'était pas dans la liste.

 

Les moteurs sont arrivés le lundi 28 novembre 2022.

les lasers le 3 décembre et surprise on apprends après livraison que le laser 20W est à focale variable de 20 à 70 mmm, mais que le 30 W est à focale fixe de 12.6 mm. Il va falloir voir  les modifications à faire sur le plan et les adaptations sur la machine.

 

Les vis de diamètre 8mm et pas de 2 mm sont arrivées le 24, les écrans le 27 décembre.

On a enfin presque tout.

 

Yves commence les travaux des chassis :

perfo base-r.jpg

 

Et c'est à ce stade que l'on découvre qu'il faut des  modules pour driver les moteurs .

Personnellement je pensais qu'un driver n'est qu'un programme purement logiciel.

Comme ceux qui sont indispensables ne sont pas fournis on commande le soir même livrés, directement chez Yves deux jours après.

 

Puis on se pose des questions sur le fait qu'il faut ou non un  écrou de rattrapage de jeu pour l'écrou de la vis et si  la place qu'il prend, peut se loger sans gêner le débattement du chariot du laser.

J'en commande mais à l'arrivée les écrous de rattrapage sont en diamètre 7 mm.

Une nouvelle commande est lancée avec ceux du bon diamètre en 8 mm.

 

Yves a trouvé des connecteurs avec le bon pas de l'écartement pour relier les fils nus des moteurs à la carte, mais ils n'ont pas les bonnes barrettes pour le détrompeurs!

 

Les difficultés se nichent dans les détails.

 

Après réception des connecteurs adéquats premiers essais du fonctionnement des moteurs en vidéos:

 

déplacement du laser

 

 avance du carton

  

Mais il y a un détail sur la vidéo du déplacement du laser, on remarque que le support laser penche légèrement, mais perceptiblement, à gauche ou à droite aux renversements du sens de déplacement.
On attend les écrous anti jeux qui vont peut-être résoudre ce problème, mais je pense que l'on va être amené à utiliser un  rail de guidage avec guide à bille qui remplace celui en bois qui est en place pour éviter ça, si les écrous à rattrapage ne résolvent pas ce problème.
 
Je commande tout de même ce type de rail  pour 2 exemplaires, remarquez au passage les interversions entre les notions de diamètre pour la longueur et réciproquement, dans la grille de choix de commande de l'article qui ne permettent pas de comprendre quel article on va recevoir après la commande en fonction de son besoin chez ce fournisseur chinois certes pas cher,  mais totalement incohérent dans ses traductions automatiques.
 
Le 25/01/23 je reçois les écrous de rattrapage de jeu et les porte le lendemain à Yves qui de son coté a découvert qu'il manque les fourches de détection du point 0.
Cette fois ce sont les bons écrous! pas le temps de les monter pour essai, Yves part en vacances pour un mois!
 
Il a appris à configurer l'écran et le contrôleur qui ne sont pas utilisables dans leur configuration initial. 
Il sait:
mettre en marche et arrêter chaque moteur,
allumer et éteindre le laser,
Mais pas configurer le zéro avec les fourches.
Il pose une  fourche optique qu'il possède mais qui n'est pas signalée dans la liste de matériel de PP.
Il place un bout de plaque aluminium qui vient s'intercaler dans la fourche optique.
 
Personnellement je ne me suis pas encore investi dans le montage et la configuration des paramètres je fais confiance à Yves, de mon coté je travaille seul sur ma CNC.
 
Il faut faire quelque chose pour que la machine connaisse l'existence et la manière de se placer sur le point 0 le "homoing".
Voici ce qu'en dit PP:
"Afin de simplifier l'utilisation, la commande de Homing ($HX) est intégrée dans le fichier gcode ainsi qu'une définition des axes par un G92 Xii Y0, où ii est la distance en mm entre le point d'origine (homing) et le bord du carton. Cette information, de même que la vitesse de travail souhaitée font partie des paramètres à renseigner dans : Outils/paramètres de perforation."'
On n'a pas compris du premier coup!
  
De son coté Yves a commencé l'implantation des logiciels et paramètres de l'informatique à installer, dont une partie est expliquée sur  le site de PP comme perfoG et setupMKS qu'il faut dézipper et implanter.
 
Les travaux ont été interrompus jusqu'au 8 mars date du retour de vacances d'Yves.
 
Le 8 mars Yves est rentré, je lui apporte les guides à billes.
 
Il repart en stage à la Berque justement en présence de  PP!
Il va montrer la perforatrice en cours et va pouvoir poser les questions de vive voie et obtenir les compléments d'information qui sont loin d'être des évidences simplissimes.
 
exemple:

"A l'usage, la manipulation est simplissime :

bullet Quand le logiciel est lancé, la connexion au port COM est automatique dès le branchement du câble USB.
bullet Puis on sélectionne un fichier midi par : Fichier/ouvrir fichier midi... Et on clique le bouton Perforer.
bullet Si on veut travailler avec le module autonome, le fichier gcode se trouve dans le répertoire Mes documents/Perfo_L/Temp genre : nom_du_fichier_midi.gcode. Il suffit de le transférer sur une carte SD.

Pour la mise au point :

bullet Par le menu Outils on peut charger dans le microcontrôleur une version de Grbl 1.1 compilée avec l'option permettant le homing X seul. Il s'agit simplement d'un commentaire supprimé dans le config.h sur la ligne : #define HOMING_SINGLE_AXIS_COMMANDS
bullet

On peut également envoyer des commandes Grbl, observer la réponse ainsi que définir les paramètres $. Voir ci-dessous la liste des paramètres que j'utilise. Pour modifier un paramètre, taper $paramètre = nouvelle valeur. Ex $110=2000 (vitesse X à 2000)."

 

On reste perplexes, surtout sur la simplicité qui est contrairement à ses affirmations:
 

"Des chiffres

Pour les personnes qui souhaiteraient réaliser quelque chose de semblable...
- Dimension hors tout : 32 x 23 cm pour une hauteur de 20 cm. Pas réussit à faire plus gros ;o)
- Rouleau d'avance principal diamètre 20 mm. Rapport de poulies : 1/3
- Rouleau secondaire en diamètre 14 mm. Rapport d'engrenages : 1/2"

pour nous en tout cas ce n'est pas suffisant!

 

ces informations sont un peu insuffisantes pour pouvoir construire, configurer, paramétrer, et utiliser par un débutant amateur.

 

Mais PP n'est pas avare de ses conseils qui sont toujours gratuits, qu'il en soit remercié.

Yves m'a envoyé un message pour me dire que tout fonctionne.

J'attends son retour pour savoir comment ils ont fait.

 

Tout ce que je sais, c'est qu'il reste à modifier le support laser pour focaliser correctement le faisceau laser sur le carton. Le carton ne reste pas plaqué sur le fond, surtout lors des allers/retours. 

 

Yves est revenu mais les problèmes ne sont pas tous résolus:

-le laser n'est pas en position idéal pour la focale. Le carton est marqué par le laser avec un trait plus ou moins large lors des essais de positionnement.

-il marque le carton mais ne le coupe pas même avec la puissance maximum et une vitesse lente on pense que c'est un problème de qualité du carton, puisque PP précise du carton F500.

-les allers/retours du carton qui ne bouclaient pas, sont résolus.

On pensait que le carton patinait dans l'entraineur en mouvement arrière, donc dans le sens retour, mais le problème vient en fait du soulèvement du carton. Après la pose d'un balais et réglage de l'effort de placage les tracés bouclent.

 

Mais la perforatrice ne découpe toujours pas même avec la puissance du laser au maximum et une vitesse lente.

 

Je cherche du carton F 500 et ça n'existe pas!

Puis à force de lire et relire son article sur la "construction simplissime", je comprends qu'il faut paramétrer du G code dans le fichier avec F=500 comme valeur quelque part, ce n'est pas une question de qualité de papier, mais un paramètre pour la vitesse de déplacement du laser. D'ailleurs PP précise que pour le papier c'est F=200.

 

Comme je je suis allé au rassemblement de Sarlat le 23 mai organisé par PP, j'ai montré ma perforatrice pour lui demander quelques précisions, à part ces petits détails c'est facile quand on sait déjà tout faire!

 

Dès mon arrivée nous avons cherché et peut-être observé un problème de lentille abimée sur ma perforatrice.

 

detail lentille.png

Finalement PP me dit que depuis il utilise un laser de 40 Watts différent, avec une focale réglable.

 

Je commande le même dès mon retour et le deuxième le sera aussi si ça marche!

C'est un laser avec un branchement à 4 fils dont un vert pour surveiller la température:

laser connexion.png

 

le seul problème c'est que je ne comprends pas bien si on doit l'installer et comment, ou si on peut simplement s'en passer?

 

En attendant Yves constate le même problème de lentille abimée sur son exemplaire et on a repéré la  possibilité de changer les lentilles mais comme toujours avec Aliexpress impossible de savoir si ce sont celles qui correspondent à nos lasers abimés. Ils ont peut-être abimés nos lentilles au montage en usine avant livraison ce qu'il nous est impossible à prouver. Nous avons peut-être abimé nos lentilles nous-même pendant nos essais!

 

J'ai commandé deux lentilles dans le doute, elles sont arrivées le vendredi 12 mai, juste après le laser que je n'ai pas eut le temps d'essayer.

 

Un doute d'autant plus grand qu'avec PP on n'a pas réussi à démonter ma lentille, mais Yves lui  est arrivé à démonter la sienne et je ne sais pas encore comment.

 

Il y a toujours un grain de sable rien ne fonctionne du premier coup, même avec l'aide et les conseils de PP.

 

Hier samedi 13, pendant le rassemblement de 3MT, Yves a réussi à changer la lentille de mon laser et a emporté celle destinée au sien. il suffisait de forcer en dévissant.

 

De plus puisque depuis le remplacement de sa lentille mon laser initial 30 W maintenant découpe le carton, le laser 40 W n'a plus d'utilité j'envisage de le monter sur la CNC en lieu et place de la fraiseuse pour la transformer accessoirement en graveuse découpeuse laser.

 

 

Donc du coup le laser 40 W n'est plus utile pour la perforatrice et nous prenons la décision de ne pas commander le second.

 

Pendant la journée de 3MT mon laser avec la nouvelle lentille a en fait fonctionné, des fois presque, des fois trop, et le carton a même brulé.

On n'a pas encore trouvé les bons réglages en distance et paramètres de puissance et vitesse.

On était aussi trop sollicités pour la réunion par les participants.

 

Depuis je me concentre sur la CNC pour finir de faire le gabarit indispensable pour le pantographe et de son coté, Yves s'absente pour organiser son déménagement à Pornic pour la suite de sa retraite, ça ne va pas favoriser ni faciliter les contacts et nos échanges.

Donc Yves ne peut travailler sur sa perforatrice qui est emballée dans les cartons du déménagement.

On est en panne provisoire sur ce projet.

 

Le 20 mai je tente d'utiliser ma perforatrice laser avec le 30W et sa nouvelle lentille et je réussi à perforer et même à mettre le feu à une feuille qui était stockée dans le tiroir en dessous en exécutant un fichier en mémoire sur la carte SD.

premier trou.png
 

Ce dessin dont je ne connais pas l'utilité ni l'origine était sur la carte SD suite aux essais de PP à Sarlat. Je ne sais pas à quoi ça correspond mais il démontre que dorénavant le laser peut découper suite au remplacement de lentille, que la distance entre carton et lentille est la bonne et que le carton ne patine plus et boucle correctement.

 

Du coup je cherche à faire un carton de répétitions, mais pour ce faire je dois télécharger le logiciel perfo G de PP qui est sur:

https://orgue-de-barbarie.pagesperso-orange.fr/Software/Setup_Perfo_G.zip

et là impossible de l'ouvrir car les protections de Windows 11 sur mon ordinateur portable refusent catégoriquement de télécharger pour des raisons de sécurité ce fichier non "validé".

Sur l'ordinateur portable de mon épouse qui est sous windows 8 je tente un téléchargement et là c'est son anti-virus Norton qui me bloque systématiquement le téléchargement et même l'efface automatiquement de la liste des téléchargements.

 

 

Je prends contact avec PP il me dit qu'il connait ce problème et ne peut pas le résoudre facilement.

Il me propose de fabriquer directement le fichier en G-code à partir d'un fichier midi de répétitions que je doit lui fournir, si je lui communique aussi la distance entre le bord de référence et le pointage du laser dans la position de homing.

Je lui indique que le fichier midi de répétitions est dans mes téléchargements:

Le fichier midi de répétitions à perforer qui est nécessaire au réglage  de nos orgues.

 

Mais il n'est pas possible d'allumer le laser à partir de la position de homing!

Je le (dé)place de 2mm plus loin et je trace un point en allumant puis après extinction je mesure la distance soit 8.85 mm moins le déplacement de 2 mm initial, ça fait 6.85 mm. PP me dit que ça correspond au standard Erman pour un 29T.

 

Il m'envoie le fichier par retour de mail dans les minutes suivantes, je l'installe sur ma carte SD,  je trouve le fichier avec l'écran tactile, je lance la perforatrice, le laser s'allume, se déplace puis après avoir perforé une rangée de trous s'arrête et revient au départ et ça donne le résultat suivant sur un vieux carton en rebut:

premier carton répétitions.png
 

On progresse mais ce n'est pas encore le résultat attendu!

Comme d'habitude c'est simple quand on y arrive mais il y a toujours un grain de sable qui coince tout.

 

Le fichier en G code de PP pour ceux qui pensent pouvoir le lire et dire si quelque chose ne va pas dans le fichier. Nous on pense que ce sont des paramètres de configuration initiaux qui manquent, mais lesquels et où?.

 

PP me conseille de faire un essai sous Candle. Il est tard, on va voir ça demain.

 

Au passage je jette un œil sur les articles de PP qui montrent les perforatrices laser des BOB qui en ont fait. Il n'y a pas d'explications sur les difficultés rencontrées que des photos du résultat final.

Du coup je pense à faire les mêmes photos ici pour que PP incorpore les nôtres dans son article avec notre autorisation. Depuis elles sont sur son site et donc ici aussi sur le mien.

 

Vue d'ensemble:

perfo laser philippe 1.png

 

   

vue ouverte:

 perfo laser philippe 2.png

 

détail du presseur en brosse: 

 detail balai.png

 

Mon ordinateur un peu vieux de bureau  (il a plus de dix ans) étant en panne (problème de connexion entre l'écran et la carte graphique) je me lance dans sa réparation dans la journée du 21 mai et miracle après des démontages et remontages de la carte graphique, divers mode de branchement du cable entre l'écran et l'ordinateur sur les connecteurs HDMI de la carte mère ou de la carte graphique, essais de divers manières de connecter les cables de la carte mère sur la carte graphique, modification du bios, mises à jour des pilotes, etc, enfin l'ordinateur redémarre.

Il est sous windows 7 avec avira, je peux enfin télécharger et dézipper son logiciel perfo-G pour l'installer sur la carte SD de la perforatrice, ainsi que lire son mode d’emploi.

Le 22 mai je me lance dans la configuration de la perforatrice, j'ai le choix:

1) par le cable USB entre la perforartice et l'ordi mais il faut alors débrancher le cable entre l'écran tactile de la perforatrice et sa carte arduino

2) sans le cable USB mais avec l'écran tactile de la perforatrice, il ne faut pas oublier de débrancher le cable USB et de rebrancher celui entre l'écran tactile et la carte arduino..

 

J'opte pour la deuxième option pour un premier essai. J'appuie un peu par hasard sur une succession de touches tactiles sans être certain d'activer la bonne, à cause de mes gros doigts.

Le laser bouge et s'allume, s'éteint, fait quelques confettis ne boucle pas à chaque fois mais j'observe que le carton ne reste pas toujours à plat et me trace les trous pour un carton qui ressemble effectivement à un carton de répétition pour 29 Touches, mais si les trous font bien 3mm de large ils font un peu moins que 3 mm de long et les ponts sont nettement plus long que 3 mm.

Le laser s'éteint en fin de gravure mais ne revient pas au point 0, la perforatrice reste en marche mais me dit que le fichier est exécuté à 100%.

 

J'en conclue qu'on progresse mais qu'il y a encore et toujours des petits ajustements à faire, soit dans le G code, soit dans le fichier midi et bien sur peut-être dans les deux. 

 

Le 24 mai, nouveau mail de PP qui s'est penché sur nos problèmes il nous joint deux fichiers:

un fichier en G-code

 

et un fichier midi de répétition

 

Après téléchargement et transfert sur la carte SD  de ma laser, je peux lancer un essai avec ces nouveaux fichiers qui me donnent enfin un carton avec des trous de 3*3 mm et des ponts correctes.

 

Il reste quelques problèmes mécaniques qui font débat entre Yves et moi:

 

 

- 1) La nappe de fils d'alimentation du laser s'est plusieurs fois accrochée sur l'angle du support des moteurs et a arraché le connecteur quand le laser va jusqu'au bord opposé au point 0.

 

Elle est un peu courte et si on la positionne bien ça doit passer. Mais chaque fois qu'elle se décroche il faut tout réinitialiser.

 

- 2) le rouleau presseur de l'entraîneur est fortement freiné par les ressorts qui appuient sur l'axe.

 

Pour l'instant je lubrifie avec de l'huile silicone. Mais je pense à une solution plus pérenne éventuelle avec deux roulements entre les ressorts et l'axe, pour avoir une plus libre rotation et un meilleur guidage vers le bord de référence avec un système de paliers réglables comme dans un chemin des cartons d'un orgue.

 

- 3) le balai frotte trop et le carton se soulève surtout quand le carton est poussé vers le balai. De plus le trou pour laisser le faisceau laser est plus large que nécessaire, une fente de quelques millimètres suffit, je pense qu'il faut le réduire en prolongeant le fond plus près du faisceau laser ce qui conduit à refaire la planche, donc à démonter la planche d'origine. Mais Yves pense que trop étroit les confettis des trous plus longs ne pourront plus tomber.

 

Pour que le carton reste à la bonne distance de la lentille je pense à un simple rouleau presseur qui agit par son poids propre.
 
Du coup dans la journée du 31 mai, je démonte tout pour remplacer la planche de fond il faut la démonter et il y a des vis cachées derrière les flasques. Ces flasques supportent la vis et le rail du chariot du laser. 
 démontage perfo laser.png
 
je fabrique une planche dont la fenêtre est réduite du coté laser et allongée coté presseur futur pour y appuyer sur le carton mais au remontage, je ne me souviens plus des positions des branchements entre la carte arduino, l'écran et le laser.
 
Un examen attentif des descriptions techniques des commandes me donne:
pour le coté carte:
carte perfo laser-R.png
 
 pour lequel les deux connecteurs du laser:
connecteurs laser vers carte.png
 
sont connectés comme ça:
connexion laser sur carte.png
 

 

 et la nappe entre le connecteur de l'écran et le connecteur de l'écran

en rouge celui noté mainboard coté écran et celui noté offline coté carte:

écran branchement.png

 

Comme toujours c'est évident sauf quand le doute s'installe.

C'est d'autant plus nouveau que je ne me suis pas penché sur ces futilités puisque c'est Yves qui a monté ma perforatrice. Donc maintenant je sais et je peux expliquer.

 

Par ailleurs sans y prêter attention j'inverse (dans le sens pile ou face) certains éléments qui me semblaient symétriques. Après remontage la vis et le rail de guidage ne sont plus parallèles ni d'écartement constant, du coup, l'ensemble n'est plus correctement guidé et le laser bloque et s'arrête avant d'atteindre l'extrémité et de plus l'effort trop important coince le chariot qui s'arrête et fait perdre des pas au moteur dans un sens, du coup, lorsqu'il revient près du bord opposé, le bord de référence, le chariot du laser est alors décalé et cherche à aller plus loin que le minimum de la fourche optique.

C'est la galère!

 

Je redémonte et vérifie au fur et à mesure du remontage que tout est correct, après quelques ajustements en jouant sur les jeux des paliers, charnières et éléments de guidages j'obtient des déplacements sans limitations ou frottements excessifs. Je peux lancer un premier perçage de la gamme et répétition de PP.

 

Et miracle la machine va jusqu'au bout et s'arrête, quelques confettis ne sont pas tombés mais ils se détachent facilement, ils ont été suffisamment marqués, il me suffit de les faire tomber en les poussant.

Plus tard on va certainement jouer sur la puissance du laser et sa vitesse de déplacement pendant le traçage pour obtenir un découpage complet par la suite.

 

Il me reste à  plier ce carton et le mettre sous presse pour lui donner une forme acceptable pour le ranger dans un tiroir de cartons, car sa forme enroulée lui donne un aspect gondolé en ressort très génant.

Une autre technique plus simple et plus efficace consiste à l'enrouler à l'envers et le laisser se redresser en le maintenant avec un élastique avant de le passer au pliage.

le résultat après redressement et avant pliage:

gamme

 gamme.JPG

 

 répétitions

répèttitions.JPG

 

Mais j'affirme que la construction d'une perforatrice laser façon PP est très loin d'être simplissime et que ceux qui ne montrent que le résultat final oublient de parler de tous les petits problèmes mécaniques, informatiques, et divers qu'ils ont rencontrés eux aussi, avant de pouvoir exécuter un fichier midi d'arrangement sans devoir jeter des longueurs de carton d'essais devenus inutilisables.

 

A ce jour, je n'ai pas modifié les paliers du presseur de l'entraineur ni remplacé le presseur en balai pour l'instant. Mais j'ai joué sur les jeux mécaniques des supports et éléments pour obtenir un guidage qui boucle et à une bonne distance focale du laser.

Mais le placage sur le bord de référence n'est pas satisfaisant car selon les mouvements avant arrière le carton se déplace en crabe mais pas toujours du même coté.

Il reste des détails à résoudre!

 

En gros il faut résoudre d'abord les réglages mécanique d'entrainements, puis de placage contre le bord de référence, puis du carton sur le fond du chemin des cartons en tenant compte des effets des allers retours. Un problème encore plus complexe que le guidage dans un orgue qui ne fonctionne que dans un seul sens auquel nous sommes déjà habitué mais le fait que la perforatrice change de sens demande à affiner notre technique.

Puis une fois ces réglages fixés, il faut trouver les paramètres de puissance du laser en fonction de la vitesse de coupe pour les déplacements normaux puis pour les vitesses de coupe et d'approche lors des changements de direction comme dans les angles, pour avoir une coupe avec le minimum de brulures et simultanément un détachement systématique des confettis, ce qui demande des essais nombreux et répétitifs, difficiles à expliquer et transmettre.

 

Pour rappel cette aventure en duo avec Yves a débuté le 24 novembre 2022 et se termine presque le 31 mai 2023 soit plus de 6 mois après.

Nous avons aussi bénéficié de plusieurs interventions personnelles de PP  même si, bien sur, on n'a pas fait que ça dans l'intervalle. J'ai aussi contacté Jean-Claude Augiron qui a lui aussi construit une perforatrice du même type, il m'a répondu par téléphone. Au passage il m'a avoué l'avoir stockée dans un placard car pour des cartons destinés à jouer sur un orgue il trouve que le temps de perforation est trop long, pour perforer il utilise une  autre perforatrice plus ancienne mais beaucoup plus rapide en exécution de plus elle peut aussi utiliser A print.

Au passage il faut penser au complément indispensable une plieuse de carton.

 

 

On a beaucoup fait évoluer les plans de PP, la liste des fournitures étaient très incomplète, les astuces de réglages et montages mécanique sont nombreuses et peu commentées, quand aux problèmes électroniques et informatiques sans PP je ne suis pas certain d'arriver au bout sans son aide.

 

On est loin d'une opération simplissime conduite par un amateur isolé sans connaissances préalables!

et je n'ai fabriqué que des cartons d'essais, pas encore d'arrangements personnels de 7 minutes à partir d'un fichier midi qui doit être d'un format compris de la machine!

Par exemple, est-ce que le fichier midi peut être en SF0 ou SF1?

C'est Yves qui va s'y coller pour ses besoins!

 

perfo G est un logiciel spécifique de PP utilisant  A print qui lui aussi est un logiciel particulier développé en groupe pour trouver l'itinéraire le plus court donc le plus rapide pour perforer. Mais comme la machine elle-même n'est pas rapide on perd tout de même l'avantage de son utilisation.

Justement, pour faire mes cartons de gammes et répétitions pour une dizaine de stagiaires par an, je ne cherche pas du tout la rapidité sachant que les noteurs professionnels donnent généralement ces cartons gratuitement si on vient chez eux pour les rencontrer plutôt que demander des expéditions postales couteuses et qui les dérangent.

 

On voit bien que je me suis compliqué la vie mais que le principal avantage c'est de progresser dans l'acquisition de ces nouvelles technologies à la portée de tous si on bénéficie d'une aide ou d'une formation très spécifique sur la commande numérique, le Grbl, les logiciels et les formats des fichiers spécifiques, etc...

 

 



25/11/2022
9 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 293 autres membres